Concert de la Saint-Denis 13/10/2018 - 20h00

Concert de Dominique Dantand (Orgue) et Patrick et Sébastien Nicolle (trompettes)

Les Amis de l'Orgue Kern de Gerstheim auront le plaisir de recevoir l'organiste Dominique Dantand avec Patrick et Sébastien Nicolle, trompettes, le samedi 13 octobre 2018 à 20h00, en l'église Saint-Denis de Gerstheim pour le concert de la Saint-Denis, au profit du Conseil de Fabrique de l'église.

Patrick Nicolle              

Il commence l'étude de la trompette dès l'âge de 11 ans et entre au Conservatoire National de Région de Strasbourg dans la classe de M. Freddy Michieletto (Soliste de l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg). Quelques années plus tard il obtient un 1er Prix de trompette et de musique de chambre à l'unanimité.     

Fidèle à la tradition familiale, il décide d’entrer dans l’Arme Blindée Cavalerie et sera nommé instructeur du cours national des trompettes-major à l'Ecole d'Application de l'Arme Blindée Cavalerie de Saumur (EAABC).  Désireux de diriger à son tour une formation musicale militaire, il est choisi par le directeur du Conservatoire National de Musique des Armées de Paris pour créer une formation musicale au sein du 3ème Régiment de Cuirassiers à Lunéville en Meurthe-et-Moselle. En 1990, il est titulaire du titre de Trompette Major de l’Arme Blindée Cavalerie du Conservatoire National de Musique des Armées de Paris.            

Passionné par l’écriture musicale, il compose différentes œuvres musicales importantes telles que "l'Hymne des Sports Adaptés", "L'Hymne du Concours Lépine", "Soldat de France" pour tous ses frères d'armes engagés dans la guerre du Golfe (Division Daguet). Il est également l'auteur de multiples compositions pour fanfares de cuivres, méthodes pédagogiques et Marches Militaires officielles écrites en hommage à ses chefs de corps (40 œuvres) perpétuant ainsi une tradition séculaire de l'époque Napoléonienne.                      

A l’été 1996, alors que son régiment est appelé à être dissout, il est nommé Trompette Major à la tête de la plus prestigieuse fanfare de cavalerie du 501ème/503ème Régiment de Chars de Combat de la 2ème DB à Mourmelon le Grand, dans la Marne.                

Désireux de pérenniser une tradition séculaire napoléonienne musicale militaire, il écrit des œuvres officielles pour de nombreuses hautes personnalités civiles, telles que Pierre Joxe, François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande et Emmanuel Macron, La Reine Elisabeth II, Le Prince Harry, Le Prince Albert de Monaco...         

Titulaire de la médaille des "Arts et des Lettres" depuis le 14 juillet 1999, il est promu au grade d'Officier dans ce même ordre depuis mars 2013 par la Ministre de la culture et de la communication Aurélie Filipetti.                  

Après 36 années de service dans l’armée de terre, le Président de la République Jacques Chirac lui décernera la Médaille Militaire le 14 juillet 2005 et le nommera « Conseiller technique musical et protocolaire des Armées et de la Culture » auprès des ministres.   

Depuis 2011, il continue de composer des œuvres officielles et il est actuellement professeur d’enseignement musical au profit des établissements scolaires à Strasbourg où il partage sont savoir avec rigueur et motivation.

Sébastien Nicolle

Il commence l'étude de la trompette à l'âge de 8 ans, encouragé par son père. Dès l’âge de15 ans, il est titulaire d’une médaille de vermeil de trompette et de musique de chambre, au Conservatoire à Rayonnement Régional de Nancy, dans la Classe de Dino Tomba. En 1996, il entre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Reims, et obtient une médaille d'or de trompette avec Eric Gouillard (trompettiste aux orchestres de la Garde Républicaine), ainsi qu’une médaille d'argent de formation musicale et le diplôme d'Études Musicales. Cette même année, il est reçu au Conservatoire Supérieur de Paris, dans la classe de trompette de Guy Touvron (soliste international), plus tard, un premier prix de trompette.

Il participe aux masters-class de grands trompettistes, tels que Wynton Marsalis, Maurice André, Bernard Soustrot, John Wallace, Roger Delmotte, Pierre Thibault… En 2002, il intègre la Musique de la Gendarmerie Mobile, au sein de laquelle il est promu cornet solo en 2004. Le 10 avril 2005, il remporte à l’unanimité le premier prix spécial du jury, avec le quintette Brass Concept, à l’occasion du cinquième concours national des jeunes ensembles de cuivres de Saint-Cosme-en-Vairais, alors présidé par le regretté Ivan Milhiet.

Sébastien Nicolle a quitté la Musique de la Gendarmerie Mobile pour intégrer en 2008 la prestigieuse fanfare de cavalerie de la Garde Républicaine où il a exercé pendant 5 années les fonctions de chef de pupitre.  Désireux de poursuivre la musique dans le milieu amateur, il décide en 2013 de poursuivre sa carrière comme officier de police judiciaire en gendarmerie de l’air où il sera affecté sur la Base Aérienne 702 à Avord (18).

Actuellement, il est commandant de brigade à l’école des pupilles de l’air de Montbonnot - Saint Martin.

Concert à libre participation
Accès handicapés - Parking à 300m derrière la mairie

Patrick et Sébastien Nicolle
×